La vallée de Barétous avec la Lémur Team

La vallée de Barétous est le premier rendez-vous de l'année 2015 pour la Lémur Team. C'est un week-end familial et nous nous retrouvons à une trentaine dans un grand gite à Lanne-en-Barétous pour passer quelques jours en montagne.

Durant les semaines précédentes, il est tombé énormément de neige. Nous savons, avant de quitter la Bretagne, que la neige sera bien là!

Au programme, ski de randonnée ou raquettes au départ de la station de la Pierre Saint Martin, le trail blanc d'Issarbe organisé par l'un d'entre nous et bien sûr les soirées.

Les arrivées sont échelonnées, les derniers arriveront après minuit! Nous ne les attendrons pas pour la pasta-party!
Nous discutons du lendemain. Les chaines sont nécessaires pour monter vers les stations, chacun vérifie son matériel, trois d'entre nous ont décidé de monter en VTT avec les skis et les chaussures sur le dos. Pour eux les préparatifs sont un peu plus compliqués!

Malgré le plaisir de se retrouver, les arrivées tardives, nous essayons de ne pas nous coucher trop tard, Pour les vététistes le départ est fixé vers 6h30, pour les autres 1 heure plus tard.

 

En ski ou raquettes, montée à la station météo de Soum Couy

Dans la montée vers la station de la Pierre Saint Martin nous doublons les trois vététistes. Encouragements, photos. -12°C au thermomètre de la voiture, ils doivent être frigorifiés!

Ils arrivent, peu de temps après nous, au parking, applaudissements! Le brouillard est épais, il fait à peine jour; nous avons tous froid.
Ceux qui sont montés en VTT ont du mal à enfiler chaussures et skis, ils sont complètement gelés.

Après une photo du groupe, nous partons.


Avant le départ! Avant de partir!


Très vite, le soleil est là, le paysage est féérique. Nous avançons en alternant les bordures de chemin et le hors piste. De petites pauses permettent à tous de suivre le rythme de la montée. Celle-ci s'achève à la station météo de Soum Couy. Le spectacle de la chaîne des Pyrénées, avec le ciel bleu, est un spectacle magique.
L'eau a gelé dans le tuyau du Camel bag, les habitués de la montagne en hiver nous offrent une tasse de thé chaud! J'apprécie!


La montée La montée


Station météo de Soum Couy


La descente est rapide pour les skieurs! Nous nous retrouvons tous dans la station. Pique-nique tous ensemble avec les enfants.

Pour certains l'après-midi se poursuit par du ski dans la station pendant que les autres reprennent le chemin du gite.

En fin d'après-midi, ceux qui vont courir le lendemain descendent chercher leur dossard à Lanne-en-Barétous. Nico y fait une présentation de son expérience en Ultra Trail. Pendant ce temps là, au gite, c'est la préparation de l'apéro et de la raclette.

Super soirée. Pour certains il sera difficile de se lever le lendemain!

 

Trail Blanc d'Issarbe

Le lever n'est pas si matinal! Le départ du trail n'est qu'à 10 heures. Nous remplissons les voitures au maximum. Cinq kilomètres avant la station d'Issarbe, nous installons les chaînes, nous arrivons sans souci là-haut.
Nous sommes en plein brouillard et dire qu'il faisait si beau la veille! Heureusement que le parcours est fléché pour rejoindre le départ. Impossible de se repérer. Nous avons tous froid et pas d'hésitation, la course se fera bien couvert!

C'est la deuxième édition du Trail Blanc d'Issarbe, 14 ou 8 km, départ des deux distances en même temps. Jusqu'au jeudi soir il était possible que la course soit annulée. Pour les organisateurs cela a du être très éprouvant. Laurent est déçu, il aurait tant aimé que nous ayons du soleil pour profiter du paysage. De plus avec le brouillard la neige est toute ramollie! En tant que participant au trail cela ne me dérange pas vraiment.


Le groupe avant le départ


J'ai beaucoup aimé la forêt sous la neige, les chemins tout blancs, le brouillard qui donne l'impression que l'on est seul au milieu de la montagne.
Inscrite sur le 8 km, je n'ai pas regretté mon choix! Il m'a fallu du temps pour rejoindre la ligne d'arrivée!


Le départ Presqu'arrivés!


Au ravitaillement une soupe bien chaude nous attend.
Je suis la seule à avoir fait le 8 kilomètres, cela me permet de voir arriver tout le monde mis à part Niko et Lolo qui sont arrivés avant en ayant fait 6 kilomètres de plus que moi!
Avec le froid les cheveux sont givrés, certains ont même des glaçons dans les cils.

Tout le monde se retrouve après la course au gite pour le dernier repas ensemble avant le départ.
Un super week-end comme je les aime.