Annapurna Mandala Trail

L'Annapurna Mandala Trail est une course de montagne. C'est une course en étapes, elle se déroule dans la région de l'Annapurna au Népal.

L’Annapurna constitue une immense barrière de 11 sommets et antécimes qui dépassent tous les 7 000 m d'altitude sur une seule et même arête. L'Annapurna 1 (8091 m) est le premier sommet de plus de 8 000 mètres à avoir été gravi. Ce fut une expédition française qui atteint le sommet de l'Annapurna 1 par la face nord en juin 1950. La face Sud de l'Annapurna fut gravie pour la première fois en 1970 par une expédition britannique.

Le cinquantième anniversaire de la conquête de l'Annapurna fut l'évènement qui donna naissance à la première édition de l'Annapurna Mandala Trail. Elle eut lieu en mars 2000 et fut parrainée par Maurice Herzog. A l'époque le Marathon de l'Everest existait déjà mais c'était la première fois qu'une compétition de course à pieds s'engageait aussi haut au Népal: 5416 mètres, l'altitude du Thorong Pass.

 

Face sud de l'Annapurna

Face sud de l'Annapurna depuis le camp de base.

 

Bruno Poirier est le créateur de l’Annapurna Mandala Trail. Il est également à l'origine de l'Himal Race et de l'Everest Sky Race. En octobre et novembre 1994, en compagnie de Paul Eric Bonneau, il a traversé l'Himalaya d'Est en Ouest, de Pashupatinar à Mahakali, en serrant au plus près la plus haute chaîne de montagne du monde. Au terme de 40 jours d'effort ils cumuleront 2100 km et 55 000 mètres de dénivelé positif. En novembre et décembre 2001 il a relié en solitaire le Camp de Base de l'Anapurna à celui de Sargamatha afin de reconnaître le parcours de l'Himal Race. La première édition de l'Himal Race, version compétition, eut lieu en 2002 et la première édition de l'Everest Sky Race en 2003, année du cinquantième anniversaire de la première ascension du Mont Everest.

Pour ces trois courses, l'esprit trail de montagne est réduit à l'une de ses plus simples expressions: courir d'un point à l'autre avec comme seule assistance le contenu de son sac à dos. Aucun balisage, juste avec soi une carte au 1/150 000 et en mémoire le nom des villages et des lieux par lesquels il faut passer.

 

Vue depuis le lodge de Muktinath

Dans la philosophie boudhiste, le Mandala est la représentation symbolique de l'univers avec un centre et un cercle autour. Ce diagramme est un support pour la méditation, il est synomyme d'éternel recommencement. Ou encore comme la recherche de l'absolu, de la perfection une quête qui ne trouve jamais ce qui n'existe pas. C'est à partir de l'idée du Mandala que l'Annapurna Mandala Trail a été conçue. L'Annapurna en est le centre.

 

Annapurna Mandala Trail 2008

L'édition 2008 de l'Annapurna Mandala Trail s'est déroulée du 11 au 28 avril. La huitième édition de l’Annapurna Mandala Trail, organisée par Base Camp Trek & Expéditions (Kathmandu, Népal), s’est terminée avec la double victoire des coureurs du Pays Sherpa : Sonam Gal Sherpa pour les hommes et Lhapka Diki Sherpa pour les femmes. Sonam est l’un des frères de Dawa Dachhiri. C’était la troisième fois que Sonam prenait part à la Mandala. Neuvième en 2003, troisième en 2004, il s’est, enfin, imposé autour des Annapurnas.

48 personnes dont 13 femmes ont pris le départ de l’Annapurna Mandala Trail 2008. 42 sont classés.

Pour accéder à l'article sur l'Annapurna Mandala Trail 2008 cliquer ici.

Pour accéder à l'ensemble des galeries photos de l'Annapurna Mandala Trail 2008 cliquer ici.

 

Courir le Ciel avec les Chevaliers du Vent en 2012 et 2013

Pour accéder au programme des diverses courses prévues cliquer ici.