Le Puy de Dôme, la Chaîne des Puys

Après la participation, pour certains d'entre nous, au Marathon de Vulcain, nous poursuivons notre séjour en Auvergne avec quelques balades dans la Chaîne des Puys. Nous sommes fin mars, la neige est encore présente sur la plupart des chemins.

La Chaîne des Puys est située dans le parc naturel régional des volcans d'Auvergne, à l'ouest de Clermont-Ferrand, dans le département du Puy-de-Dôme.
C'est un ensemble volcanique de 80 volcans s'étirant selon un axe orienté nord-sud sur plus de 45 km dans le nord du Massif Central.
Au centre de la Chaîne des Puys, le Puy de Dôme (1 465 m) domine nettement ses voisins puisqu'il s'élève à 600 m environ au-dessus du plateau (environ 800 m d'altitude)


Balades dans la Chaîne des Puys


Carte utilisée: Carte IGN 2531 ET, Chaîne des Puys

Le site Géoportail permet de voir de manière précise les chemins empruntés.

Les photos

Sommaire

 

Le Puy de Louchadière


Balade au Puy de Louchadière


Départ dans la matinée depuis notre gite situé à "Le Bouchet" sur la commune de Saint-Ours-Les-Roches.

Nous suivons le GR4 jusqu'à la commune de Beauregard.

Nous traversons Beauregard et prenons un large chemin en direction du Puy de Jumes, chemin que nous quittons lorsque nous arrivons au pied du Puy de Louchadière. Echauffement tranquille avant d’attaquer la montée. Toute la montée va se faire dans la forêt. Avant d'arriver au sommet, nous croisons sur la gauche un chemin que nous prendrons à la descente.

Nous faisons le tour du cratère dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Le cratère est également occupé par la forêt.

En faisant le tour du cratère nous passons au sommet du Puy de Louchadière (1199 m).

La base du Puy de Dôme se laisse entrevoir, malheureusement le sommet du Puy de Dôme est dans les nuages!

Le retour au gite se fait par un chemin tout aussi tranquille.

Balade de 10km avec 400 mètres de dénivelé positif.


Puy de Louchadière Vue depuis le Puy de Louchadière

Puy de Louchadière                                                           Vue depuis le Puy de Louchadière

Retour au sommaire

 

Puy des Gouttes, Puy Chopine, Puy de Leyronne, Puy Coquille, Puy Jumes


Balade aux Puys des Gouttes, Chopine, Leyronne, Coquille, Jumes


Départ dans la matinée depuis notre gite. Nous suivons le GR4 jusqu'à la commune de Beauregard.

Nous traversons Beauregard et continuons notre chemin en direction du Puy de Lantégy. Le chemin est large et facile. Nous le quittons à l'embranchement sur la gauche pour la Fontaine des Pères. Nous contournons le Puy des Gouttes par le sud, le chemin est enneigé mais plat. Une petite montée nous permet d'atteindre le Puy des Gouttes (1134 m). Du sommet la vue est dégagée.

Par un chemin de crêtes, nous poursuivons notre chemin vers le volcan suivant: le Puy Chopine. A l'embranchement avec le GR 441 nous retrouvons les arbres. Nous continuons sur le GR 441, nous n'allons pas au sommet du Puy Chopine mais nous le contournons à l'ouest.

Notre chemin se poursuit avec une descente dans les arbres, une légère montée et nous sommes arrivés au Puy de Leyronne (1022 m). Malheureusement nous sommes dans les arbres et il n'est pas possible de voir au loin.

Direction maintenant le Puy de la Coquille (1152 m). Une courte montée dans la forêt, nous sommes arrivés. La vue est dégagée lorsque nous sommes sur le bord du cratère. Nous en profitons pour faire une pause déjeuner et prendre quelques photos.

Une courte descente puis une petite montée, nous sommes arrivés au Puy de Jume (1163 m). Nous profitons un petit moment de la vue dégagée avant de continuer sur un chemin au travers de la forêt.

Dans le Bois de Mauzac nous quittons le GR 441 et continuons sur le chemin qui passe au pied du Puy de Louchadière.

Nous rejoignons notre gite par un chemin facile.

Balade de 19km avec 588 mètres de dénivelé positif.


Puys Chopine et GouttesVue depuis le Puy de Jumes

Puy Chopine (à gauche) et Puy des Gouttes                                               Vue depuis le Puy de Jumes

 

Retour au sommaire

 

Puy Pariou, Petit Suchet, Grand Suchet, Le Cliersou


Balade aux Puys Pariou, Suchet, Cliersou


La veille, et, durant la nuit, il a neigé, nous décidons de nous rendre en voiture au parking du Col des Goules et, de là, de monter au Puy Pariou (1209 m). Selon la météo, l'état des chemins, nous déciderons de la suite de l'itinéraire.

Nous prenons le chemin qui permet d'atteindre le sommet du Puy Pariou par le nord. De la neige, du soleil, la montée est vraiment agréable. Très vite, le sommet du Pariou et son cratère se dévoilent. Pas mal de vent, quelques nuages, il ne fait pas bien chaud. Nous descendons au fond du cratère. La descente est aménagée avec des marches. Il n'est plus autorisé de faire le tour du haut du cratère.

Depuis le sommet nous admirons le paysage aux alentours. Nous observons le Petit Suchet (1198 m), le Grand Suchet (1231 m), le Puy de Côme (1253 m), le Cliersou (1199 m) et, bien sûr, le Puy de Dôme (1415 m) quand les nuages ne le cachent pas. Nous décidons d'attendre le lendemain pour le Puy de Dôme en espérant une meilleure météo. Aujourd'hui, nous irons aux Petit et Grand Suchet, au Cliersou. Nous abandonnons l'idée de monter au Puy de Côme car c'est, parait-il, interdit.

La descente se fait par le sentier sud et ses escaliers en bois chargés de limiter l'érosion des flancs du volcan. Vu le nombre de gens qu'il y a aujourd'hui on peut imaginer la foule en été ...

Arrivés au pied du Puy Pariou, nous continuons tout droit par un chemin bien enneigé vers le Petit Suchet. La vue est dégagée, c'est magnifique. Du sommet du Petit Suchet, une légère descente avant la dernière montée pour le sommet du Grand Suchet. De là, nous pouvons admirer le Puy de Dôme  et, au loin, le Massif du Sancy qui est encore bien enneigé. Avec le vent, il fait froid, nous ne nous attardons pas.

Retour vers le col entre les deux Suchet, de là, nous tirons directement vers le Cliersou. La descente se fait dans de la neige bien profonde jusqu'au chemin qui contourne le Cliersou. Lorsque nous arrivons au pied du Cliersou nous attaquons la montée vers celui-ci, au début dans de la neige profonde puis cela devient facile. Nous faisons une petite pause aux grottes avant d'achever la montée vers le sommet.

A la descente nous nous arrêtons aux grottes pour déjeuner et admirer le paysage.
Arrivés au pied du Cliersou, le groupe se sépare. Certains rejoignent le parking des Goules et la voiture par le chemin qui passe entre le Cliersou et le Puy Pariou, puis, ils quittent ce chemin pour prendre celui qui passe entre le Puy de Fraisse et le Pariou. Les autres décident de rentrer à pieds au gite.

Nous prenons le chemin qui passe entre le Cliersou et le Grand Suchet pour rejoindre Chabanne Vieille. C'est très enneigé, des branches cassées gênent la marche mais nous retrouvons sans encombre le GR 4 au niveau de Chabanne Vieille. De là, nous longeons le Puy de Côme à l'est et, en poursuivant vers le nord, nous arrivons au parking près de Vulcania et le Puy de Lantégy. A partir du parking, nous empruntons le GR 4 jusqu'à notre gite en passant par Beauregard.


Belle randonnée même si la partie finale est un peu monotone.

Balade de 17,5 km avec 658 mètres de dénivelé positif.


Puy Pariou Vue depuis les grottes du Cliersou

Puy Pariou                                                                    Vue depuis les grottes du Cliersou


Grand et Petit Suchet

Grand et Petit Suchet

 

Retour au sommaire

 

Puy Pariou, Puy de Dôme


Balade au Puy Pariou et au Puy de Dôme


Grand beau temps, nous décidons de monter au Puy de Dôme (1415 m) en passant par le Puy Pariou (1209 m).

Nous partons donc en voiture pour le parking du Col des Goules.

Nous prenons le chemin qui permet d'atteindre le sommet du Puy Pariou par le nord. De la neige, du soleil, la montée est vraiment agréable. Très vite, le sommet du Pariou et son cratère se dévoilent. Avec le beau temps la vue depuis le sommet est particulièrement agréable.

Nous descendons par les escaliers du sentier sud.

Arrivés au pied du Puy Pariou, nous nous dirigeons vers le Traversin en direction du Puy de Dôme. Nous avons décidé de contourner le Puy de Dôme par l'ouest afin de rejoindre le départ du sentier des muletiers qui nous permettra d'atteindre le sommet.
Le passage du Traversin se fait facilement et nous continuons sur le sentier qui fait le tour du Puy de Dôme. Le chemin est encombré de branches cassées, de noisetiers, la neige est profonde, nous progressons difficilement. Nous finissons par arriver au Col de Ceyssat (1077 m) point de départ du sentier des muletiers.

Nous déjeunons avant de partir pour le sommet. Le chemin est enneigé mais facile.

Arrivés au sommet, nous en faisons le tour, nous passons devant l’ancien Temple de Mercure. Il y a beaucoup de vent. De nombreuses personnes montées avec le train.

Il ne nous reste plus qu’à redescendre par le sentier des chèvres, sentier sur la face nord du Puy de Dôme. Au début le sentier emprunte la route puis très vite il part sur la face nord . Le chemin a été ré-aménagé avec des escaliers en bois pour limiter l’érosion. Cela semble long et n'est pas très agréable.

Nous passons sous le Petit Puy de Dôme (1265 m) puis par le Nid de la Poule (1175 m) avant de rejoindre le Traversin. Nous contournons le Puy Pariou par l'est avant de retrouver notre voiture au parking du Col des Goules.

Balade de 18 km avec 760 mètres de dénivelé positif.


Descente du Puy Pariou Vue depuis le Puy de Dôme

Descente du Puy Pariou                                                                    Temple de Mercure


Puy Pariou

Puy Pariou

 

Retour au sommaire

 

Puy de la Vache, Puy de Lassolas, Puy de Dôme


Balade aux Puys de la Vache et Lassolas


Pour notre dernière balade nous avons décidé de monter au Puy de la Vache (1167 m) et au Puy de Lassolas (1183 m). Nous rejoignons Laschamps en voiture.

Nous quittons Laschamps en empruntant le GR 4, GR 441 vers le sud. Chemin facile et enneigé dans la forêt.

Au col entre le Puy Pelat et le Puy Mercœur, nous prenons le chemin diamétralement opposé qui descend en pente douce (balisage rouge et blanc du GR 4 et GR 441).

Après le Puy Monteillet (sur la droite), au croisement de 4 chemins, nous prenons, à gauche, le GR 4 et 441. (Tout droit, également le balisage rouge et blanc mais il s'agit du GR 30 et non du GR 4!). Nous suivons ce chemin jusqu'à une carrière de pouzzolane, au pied du Puy de la Vache.

Le chemin qui permet d'accéder au Puy de La Vache démarre sur le côté droit de la carrière. La montée au Puy de la Vache est un immense escalier de rondins jusqu'au sommet. Difficile de se perdre!

Au sommet, nous avons une très belle vue sur une quinzaine de puys, sur le massif du Mont Dore et le Puy de Sancy. Nous poursuivons notre chemin sur le bord du cratère puis nous suivons un sentier qui descend dans la neige. Arrivés à une jonction nous poursuivons tout droit et montons dans la végétation vers le Puy de Lassolas. Sur la fin le sentier s'élargit, et nous abordons la partie aride et rougeâtre du cratère. Très belle vue sur le Puy de Dôme. Une halte s'impose!

La descente du Puy de Lassolas se fait dans la pouzzolane, descente facile et rapide. Nous reprenons le chemin de l'aller pour rejoindre Laschamps où nous décidons de poursuivre jusqu'au Col de Ceyssat et le Puy de Dôme. Nous voulions profiter de la belle vue du sommet avant de quitter la Chaîne des Puys. Malheureusement la balade est un peu gâchée par la foule des gens sur le sentier des muletiers et sur le sommet. J'ai l'impression qu'en été c'est un endroit à éviter!

Balade de 22,5 km avec 950 mètres de dénivelé positif.


Puy de la Vache Vue depuis le Puy de Lassolas

Puy de la Vache                                                                    Vue depuis le Puy de Lassolas

Retour au sommaire